Suite à la sollicitation du Centre du service national et de la jeunesse de Caen, notre comité Fidélité Gaulliste Normandie a pu animer une séance exceptionnelle de la journée défense et citoyenneté ; notre fidèle Compagnon, Jean-Philippe Couasnon, s’est acquitté de cette noble mission avec brio et toute la rigueur historique nécessaire.

Troisième étape du « parcours de citoyenneté », la journée défense et citoyenneté (JDC) est une journée qui a notamment pour objectif d’informer sur les institutions françaises, les droits et les devoirs du citoyen et permet de rappeler que la liberté a un prix. C’est aussi une occasion unique de contact direct avec la communauté militaire et de découverte des multiples métiers et spécialités qu’offre aujourd’hui la Défense. Opportunités professionnelles mais également opportunité d’aide spécifique pour les jeunes en difficulté qui peuvent, s’ils le souhaitent, obtenir des conseils d’orientation vers des structures d’aides adaptées.

C’est le 8 juin 2022 que cette rencontre exceptionnelle a donc été organisée autour de la signification de l’Appel historique lancé par le Général de Gaulle le 18 juin 1940 afin de refuser la défaite et de poursuivre le combat contre l’ennemi, dans l’une des salles du Centre du service national et de la jeunesse, au quartier Lorge à Caen.

39 jeunes ont ainsi pu écouter avec attention le récit historique de notre Compagnon Jean-Philippe Couasnon et échanger autour des valeurs portées par cet Appel qui constitue véritablement un point de rassemblement de la communauté nationale, comme le disait si justement l’écrivain Georges Bernanos : « Français, si nous voulons repartir vers l’avenir, il est indispensable de choisir dans le passé, un point de rassemblement. Eh bien, l’Histoire de France vous attend tous, au seuil du 18 juin 1940. Voilà ce que je voulais vous dire. Pour l’Histoire, ce jour n’est pas celui de l’armistice, l’armistice est un fait énorme et sans valeur inutilisable pour elle, un gigantesque fœtus, gros comme une montagne. Le 18 juin 1940 est ce jour où un homme prédestiné – que vous l’eussiez choisi ou non, qu’importe, l’Histoire vous le donne – où cet homme a, d’un mot qui annulait la déroute, maintenu la France dans la guerre. Français, ceux qui essaient de vous faire croire que ce jour et cet homme n’appartiennent pas à tous les Français se trompent, ou vous trompent. »

Passionnés par le récit de l’intervenant qui a suscité des questions et de nombreux échanges, les jeunes participants ont plébiscité cette séance avec un taux de satisfaction rarement rencontré de plus de 97%. Ce constat est rassurant quant à l’attention porté par la jeunesse à notre histoire nationale et à la place qu’y occupe toujours le Général de Gaulle.

Acteur associatif résolument engagé dans la transmission de la mémoire gaullienne et des valeurs portées par le Gaullisme, notre comité a pris l’engagement d’être aux côtés de la jeunesse afin de l’accompagner sur les chemins du patriotisme, de la reconnaissance et de la citoyenneté. Nous maintenons passionnément et avec obstination ce ca

 

(Passez votre souris sur l’image et cliquez pour lancer le diaporama)

crédits photos Claude Marchetti et François Nouet.